kathryn hughes il était une lettre