michael alexander mieux vaut en sourire qu’en pleurer