william hjortsberg le sabbat dans central park