jonathan coe les nains de la mort