jonathan coe la pluie, avant qu’elle tombe