Bernard Werber: l’ultime secret

3.50

En stock

UGS : 9782226127402 Catégorie : Étiquette :

Description

très bon état

Résumé :
Deux histoires parallèles. D’un côté, le meurtre du neuropsychiatre français de renommée, Samuel Fincher (par ailleurs très récent champion du monde des échecs contre l’ordinateur Deep Blue IV) ; de l’autre, la vie brisée d’un modeste employé de banque à Nice, Jean-Louis Martin, victime suite à un accident d’un Locked-In Syndrome (« Emmuré vivant », le cerveau de celui qui en est atteint continue seul de fonctionner, le reste du système nerveux étant paralysé). Reliant les deux récits, le couple d’enquêteurs déjà rencontré dans Le Père de nos pères : l’anti-violent « Sherlock Holmes de la science », Isidore Katzberg, et Lucrèce Nemrod, belle journaliste scientifique du journal Le Guetteur moderne. Clef de voûte de leurs investigations : la recherche de « l’ultime secret » au nom duquel Fincher, apparemment mort de plaisir orgasmique dans les bras de sa mie, a été assassiné. Ce que confirme bientôt le meurtre du médecin-légiste ayant prélevé le cerveau de Fincher pendant son autopsie… Fidèle à son habitude, Werber fait se succéder de courtes séquences, au lieu de chapitres indigestes, afin de doper son texte d’un rythme cinématographique. Comme dans sa saga des Fourmis ou dans Les Thanatonautes, l’objet du texte sert de prétexte à une présentation pédagogique et grand public d’un thème – ici les propriétés et fonctionnements du cerveau (cet « eldorado du IIIe millénaire, seule planète inconnue restant à explorer), ou encore la nature des « motivations » qui de tous temps ont procuré du « plaisir » à l’humanité.

Informations complémentaires

Poids 0.680 kg
Auteur

Bernard Werber

édition

albin michel

format

broché

nombre de pages

410

parution

2001