Florence Bouhier « naufrage en haute nuit »

2.00

En stock

UGS : 658 Catégorie :

Description

Pour se faire remarquer, il faut parfois mourir. Ni plus ni moins. Souvent, ça ne suffit pas. C’est ce qui nous retient de sauter, plonger ou tirer. La mort n’accepte pas les brouillons, le scénario doit être définitif. La mise en scène doit être parfaite : c’est-à-dire ne pas ressembler à ce qu’elle est mais plutôt à une improvisation géniale.nnFrédéric Fontenoy aurait pu faire un joli cadavre. Un jeune mort attendrissant à souhait, roulant des mécaniques à la rubrique des faits divers. Il esquissa un sourire : il était vivant, ou presque, puisqu’il partait […]ngrand format

Informations complémentaires

Poids 0.35 kg