Tot  » Dofus » T6

1.50

En stock

UGS : 9782916739052 Catégorie :

Description

très bon état

Résumé :
Dofus représente aujourd’hui un genre qui s’inspire du manga et de la bande dessinée, mais se fait pourtant son propre style, indiscutable et inimitable.
On ne présente plus Dofus, le manga issu du jeu phénomène sur Internet. Les éditions Ankama, forts de leur succès, publient donc le 6ème volume de cette série, Goultard le barbare.Bon, l’avantage de ce manga est que ceux qui jouent sur Internet arrivent sur un terrain déjà connu. Ce nouveau manga made in France, que l’on peut également appeler manfra est riche en diversité.

Tout d’abord, l’histoire, celle de Goultard, jeune héros à la force surhumaine dont le destin va changer suite à une rencontre fatale, qui le transformera en un guerrier cruel et impitoyable. C’est le cœur du volume, et la séquence émotion du tome, orchestré par un mode flash-back savamment mené. Le point fort est centré sur le personnage éponyme du titre de ce volume, Goultard, dont la psychologie est gentiment (on ne peut en dire plus) travaillée. D’autre part, ce tome, comme l’ensemble de l’œuvre, semble être une parodie de manga et présente ainsi en premier plan un certain humour pas toujours efficace, certes, mais qui fait passer le temps mieux qu’on ne le croit, humour qui par ailleurs, sert à compenser certaines lourdeurs scénaristique et graphique.

Car il faut avouer que le scénario peut parfois manquer de profondeur, d’originalité et parfois de clarté. Visuellement, le dessin sera le défaut de la série. En effet, les traits grossiers, crayonnés et arrondis qui font des personnages des êtres difformes indignes du manga viennent atténuer le plaisir de la lecture,

Pour conclure, Dofus séduira peut-être les adeptes du jeu, les fans de manga moins à cause d’une qualité artistique absente dans les planches. Toutefois, l’humour et une certaine liberté qu’entreprennent les auteurs peuvent pallier à ce défaut.

Informations complémentaires

Poids 0.260 kg
auteur

Ancestral z & Tot

édition

ankama

format

poche

nombre de pages

220

parution

2007